IGCA sur Facebook IGCA sur Youtube IGCA sur Twitter IGCA sur Google+ IGCA sur Linkedin IGCA sur Vimeo

Gérer votre entreprise au quotidien

Gérer votre entreprise au quotidien

Franchir les étapes clés de la vie de votre entreprise

Franchir les étapes clés de la vie de votre entreprise

Auditer votre entreprise

Auditer votre entreprise

Gérer votre milieu privé

Besoin : Gérer votre milieu privé

Grands comptes

Grands comptes

ETI / PME / PMI

ETI / PME / PMI

TPE / Commercants / Artisans / Professions libérales

TPE / Commercants / Artisans / Professions libérales

Particuliers

Particuliers
Menu

Expert comptable Marseille : Quels sont les principaux impôts, taxes et droits que je serai susceptible de payer lorsque j'aurai créé mon entreprise ?

Quels sont les principaux impôts, taxes et droits que je serai susceptible de payer lorsque j'aurai créé mon entreprise ?

Principaux impôts, taxes et droits lors d'une création d'entreprise Marseille

D’une manière générale, la fiscalité des entreprises se compose notamment de l’impôt sur les bénéfices et de la Contribution Economique Territoriale (CET). Toutefois, selon les situations, vous serez également soumis à d’autres taxes et droits auxquels s’ajoutent diverses cotisations sociales. Aussi, la plupart des entreprises sont soumises à la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) qui n’est pas à proprement parler une taxe sur les entreprises car elle est à la charge des consommateurs. L’entreprise est chargée de la leur prélever en plus du prix hors taxe puis de la reverser.

 

L’impôt sur les bénéfices : En fonction de la structure juridique que vous choisirez, vous serez soumis à l’Impôt sur le Revenu (IR) ou à l’Impôt sur les Sociétés (IS). Les entreprises individuelles, les EIRL, les SNC et les EURL sont soumises de plein droit à l’IR. Les SARL, les SAS et les SA sont quant à elles soumises de plein droit à l’IS. Les EIRL et les EURL peuvent être soumises sur option à l’IS.

 

La Contribution Economique Territoriale (CET) : Sauf exception, vous devrez vous acquitter de cette contribution qui est un impôt local participant au financement des charges des collectivités locales. Celle-ci comprend une Cotisation Foncière des Entreprises (CFE) et une Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises (CVAE). Le total de ces cotisations ne peut pas dépasser 3% de la valeur ajoutée produite par l’entreprise.

 

D'autres taxes :

 

- La taxe foncière, si vous êtes propriétaires de vos locaux (sauf exception) ;
- La taxe sur les véhicules de société, si vous possédez et/ou utilisez un véhicule de tourisme dans le cadre de votre société (sauf exception).
- La taxe sur les salaires, si vous n’êtes pas soumis à la TVA (sauf exception)

 

Découvrez les offres IGCA, expert comptable, en matière de Fiscalité d’entreprise.

 

Nous intervenons sur La Ciotat, Cassis, Aix en Provence, Marseille, Aubagne, La Valentine, la région PACA et toute la France.